Présence Vive
Décider

Zapper son film

Tant que nous ne savons pas couper dans notre esprit ordinaire, alors c’est notre “rêve” et notre “personnage” qui continuent de nous contrôler.
Le courage de couper court dans notre “cinéma” vaut bien mieux que de s’assoir de longues heures sur un coussin.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur