Présence Vive
Confiance

L’ultime protection

La raison principale qui nous laisse penser que nous n’y arrivons pas, c’est que nous nous préservons, c’est que nous ne nous livrons pas entièrement en nous protégeant à travers une part du personnage.
L’offrande de soi-même, la répétition de ce don, permet d’arriver à sa capitulation, d’accomplir son dénouement, sans que s’élève une résistance liée à la peur, à la honte, à la notion de perdre.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur