Présence Vive
Contemplation

Toucher, contacter la Source

Contempler, c’est s’oublier. C’est laisser de côté notre personnage. L’objectif, c’est de se retrouver à ÊTRE, simplement, authentiquement, sans “nous”, sans “moi”, sans tout ce qui n’est pas vrai. Si tout cela n’est pas vrai, cela ne devrait pas beaucoup nous gêner, me direz-vous. Cependant, c’est bien toutes nos “histoires”, ainsi que le “personnage”, qui nous occupent et qui nous captivent depuis tout ce temps.

Le mieux, c’est de décider de mettre tout cela de côté. Au moins le temps d’une contemplation.
Détournez-vous du mental, lâcher le dialogue interne afin d’Être concrètement ici, d’habiter le corps dans la Présence, d’habiter l’instant par l’Êtreté.
Voyez, constatez combien vous existez, combien “ça existe”, sans votre volonté.
Nous sommes proclamés naturellement, sans effort, sans enjeux ni contrepartie.
Remettez-vous-en à l’êtreté, laissez-la vous porter, être l’axe central qui vous érige.

A présent, retrouvez-vous, rencontrez-vous, non pas dans le mental, mais intimement dans le cœur.
Soyez en votre compagnie, dans l’accueil de l’Être. “Soyez avec”…
Vivez ce “contact”, la relation à Soi, ce “toucher secret” qui emplit et qui apporte la “Totalité”.
C’est comme embrasser la vie ou être embrassé par elle.
Goûtez, savourez cette union.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur

2 Commentaires

  1. Irina

    De tout mon cœur Gratitude !

  2. caillat-lefebvre

    quelle merveille

Les commentaires sont clos