Présence Vive

suspendre

Couper court

Sans délai

Suspendez promptement la récitation du personnage, et ainsi, prenez appui sur la gratuité, sur la pure “Êtreté” qui demeure. Rien n’est plus simple, n’est plus direct, pour celui qui, sans…
Couper court

Libre de sa pensée

L’instrument n’est pas la musique qu’il joue. Nous-mêmes ne sommes pas notre pensée. Illusionnés, nous croyons l’être. Nous ne savons que changer de pensées sans réaliser “l’instrument”, sans atterrir en…
Accepter

“Être d’accord” pour suspendre

Lorsque nous sommes pleinement d’accord pour “nous arrêter”, pour suspendre notre “jeu”, cela n’est pas un effort. Il ne s’agit pas d’une rétention, pas d’une posture, pas d’un immobilisme, mais…
Couper court

Avant tout “jeu”

Se mettre en “jeûne” de soi, de son personnage, c’est suspendre son jeu. C’est ne plus prétendre aux ambitions qu’il s’est fixé. C'est rester dans l'ouverture naturelle, dans l'éclat vivant…
Avoir ou Être

L’arrêt de tous nos jeux

L’illusion, la division, la saisie, le jeu duel, etc. tout cela avec quoi nous sommes impliqués, ne nous permettra pas d’en finir et de nous libérer. Le personnage, notre “moi…
Assumer

La Vie de la Source

Donne-toi une pause. Arrête tout, suspends toute activité. Reste comme ça, sans rien faire de spécial. Sois juste là… Sois d'accord pour être simplement ici. Vois, ton Êtreté continue… Si,…
Accepter

Qui fait tourner le monde ?

L'une des fonctions de la contemplation c'est de nous faire réaliser que nous (le personnage) ne servons à rien. Nous ne sommes que des commentateurs qui par le biais de…
Contemplation

L’arrêt du jeu

Arrêter de jouer le personnage ce n’est pas “jouer” à s’arrêter. Dans le premier cas, l’arrêt met fin au jeu, le suspend au moins quelques instants. Dans le second, le…
Confiance

Fondre

Afin de trouver, d’atterrir en “ce qui reste”, nous pouvons ouvrir le personnage, à l’image du poing qui s’ouvre dans la main. Le personnage peut prendre la décision de se…