Présence Vive

initial

Contemplation

Le ciel et l’esprit

Changer votre regard ! Décider de regarder le Ciel infini, plutôt que le fini des objets et des formes qui apparaissent en lui. La contemplation s’actualise dans l’ouverture de l’esprit, dans…
Contemplation

Autoriser le ciel en nous

Notre Nature divine détient une qualité virginale que rien de ce que nous pensons, disons ou faisons ne peut altérer. Malgré la constance de cette perfection en nous, nous ne…
Couper court

Avant tout “jeu”

Se mettre en “jeûne” de soi, de son personnage, c’est suspendre son jeu. C’est ne plus prétendre aux ambitions qu’il s’est fixé. C'est rester dans l'ouverture naturelle, dans l'éclat vivant…
Le lien d'appartenance

“Être avec”

Dès lors où nous avons reconnu “l’Ouverture initiale”, “l’État par défaut”, nous n’avons plus qu’à le vivre, qu’à “être avec”. Sans cela, sans ce “retour”, c’est l’illusion, notre vision fragmentée…
Avoir un cœur

Passer par le cœur

Il est difficile de voir et de vivre la simplicité pour celui qui n’est pas simple lui-même. Sans se simplifier soi-même, la simplicité restera invisible à nos yeux et à…
Contacter le Vivant

S’arrêter

Coupez court dans votre esprit ordinaire. Coupez dans ce propos que raconte le personnage en vous. Trouvez la décision et le courage de le faire, ou bien c’est vous qui…
Avoir ou Être

Mettre fin à l’imposture

Adopter la Vision pure c’est se conformer à notre vision initiale. Ça ne devrait pas être porté par un effort, mais recueilli dans un abandon.La terre ferme de l’Êtreté nous…
Assumer

Tel que nous Sommes

Afin d’être libres, il nous faut nous défaire du personnage, de sa comédie et de son “jeu”. S’arrêter dans notre “rôle” ne devrait pas être difficile ni exiger de nombreux…
Accepter

Voir, sans être confondu

Comprendre qu'il s'agit d'une “illusion” n’implique pas que nous l’admettions en notre for intérieur. Pourtant, c'est le fait “d'admettre” qui nous en libère. Un contemplatif se contente de jouir de…
Assumer

Finalement, rien n’arrive.

Nous devrions arrêter de faire vivre ce qui n’existe pas. C'est l'apaisement naturel qui survient durant la contemplation.Bien que nous n'en ayons pas conscience, tout ce que nous lançons retombe.…
Avoir ou Être

L’inatteignable

La Vision pure est la vision initiale et naturelle. Elle n’est pas une “pratique”, elle n’est pas un “état”. Cependant, parce que nous n’en avons pas l’évidence, parce que nous…
Avoir ou Être

La volonté avant la nôtre

Là, dans cet instant, si nous renonçons à toute action, toute velléité de nous animer, nous constatons que nous continuons d’être, indépendamment de nous. L’Êtreté s’affirme, se proclame d’elle-même, sans…
La Vision pure

Le regard initial

Ceux qui ont réintégré la vision pure n'ont pas vraiment la nécessité de “regarder dedans”. Dans leur cas, ça ne peut être qu'un approfondissement. La vision pure inclut l'embrassement unitaire.…
La Vision pure

Permettre la vision pure

Une “lecture”, une compréhension mentale et duelle s’est superposé à notre “vision pure” comme un filtre, comme des lunettes déformantes. Nous n’avons pas réellement perdu notre vision initiale. Elle a…
Assumer

Suivre ses idées ?

La parfaite Êtreté est la proclamation initiale de la Source. Elle est première et ne dépend pas de nous. Elle ne dépend pas de ce que nous croyons, pensons, disons…
Confiance

L’Espace d’Êtreté

Contempler c'est vivre la parfaite Êtreté. C'est profiter de sa fraîcheur intrinsèque et inaltérable. C’est connaître son renouveau. De la même façon que l’espace où nous vivons libère constamment les…
Décider

Rouvrir l’Esprit

Rouvrir l'Esprit c'est ne pas s'agiter en lui. C'est permettre en nous sa présence et sa fraicheur initiale. C'est comme pour le silence ou l'immobilité, dès que nous cessons tout…
Assumer

S’en remettre…

Par la contemplation, nous n'essayons pas de nous parfaire. Nous nous “rendons”. Nous nous en remettons à la perfection initiale et immuable de l'Être.
  • 1
  • 2