Présence Vive

imposteur

honnêteté

La vision du cœur

La Vision pure ne part pas des yeux mais du cœur. Pour ceux qui savent se donner un cœur, ils n'ont qu'à le mettre dans leurs yeux. Ils n'ont pas…
Avoir ou Être

Perdre pour “gagner”

La contemplation ne vient pas d’être le “meilleur”, mais de se reconnaître comme le “pire”. Contempler n’est pas un “faire” de l’homme. C’est l’expression de la Nature du divin en…
Avoir ou Être

Imposture

Ce n’est pas de regarder ses pensées et d’en faire quoi que ce soit qui va nous faire progresser. C’est de lâcher le personnage et d’arrêter de nous prendre pour…
Contemplation

La nature du problème

Alors que la vérité et le vivant sont incessants en nous, nous prétendons ne pas réussir à les maintenir. Qui est “celui-là” qui ne parvient pas ? N'y aurait-il pas “quelqu'un”…
Démasquer

Le petit du grand, le grand du petit

S'abandonner, s'effacer, s'oublier, permet de découvrir “cela qui reste” et qui demeure par lui-même sans la nécessité d'un maintien. Le “moi” illusoire ne peut être détrôné que par l'humilité. Le…
Contemplation

La logique du “chemin”

S'abandonner, c'est transgresser les lois du personnage, c'est oublier la logique de l'imposteur. Si vous comprenez que vous êtes impliqué dans un jeu mensonger, coupez court. N'élaborez aucune stratégie depuis…
Contemplation

L’imposture du personnage

La contemplation nous permet de renouer avec la simple Êtreté. D'ordinaire, notre personnage cherche constamment à occuper le terrain, à démontrer qu'il est indispensable. Afin de sortir de cette hégémonie,…
Contemplation

Le veut-on vraiment ?

Les effets que la contemplation produit sur nous ne sont pas toujours ceux auxquels on s’attend. Si d'un côté nous commençons à nous voir et voir le monde tel qu’il…