Présence Vive
Contemplation

Splendeur du cœur

Lorsque nous sommes dans la contemplation, certes, nous retrouvons l’Êtreté,
mais ce qui nous touche plus que tout, c’est d’être rejoints par notre cœur doux d’enfant.
Nous avions oublié sa beauté, sa clarté, sa capacité inouïe de tout ressentir.
Quel miracle un si beau cœur, un tel “réceptacle” ne pouvant battre que par la grâce d’une Splendeur
et celle d’un Amour encore plus grand.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur

Laisser un commentaire