Présence Vive
La Vision pure

Se vider de soi-même

En adhérant à la Vision pure, nous n’appliquons pas un “truc”. Cela n’est pas pour le profit du personnage, mais pour sa perte. Cet oubli de soi-même, du “moi illusionné”, n’est pas si facile. Aussi, l’aborder comme une “technique” ou même une pratique n’aboutira pas. Pour que l’effacement du personnage s’opère avec un résultat, il faut engager toute notre bonne volonté ainsi que notre honnêteté.
La vision pure ne peut avoir un réel effet que si elle est prise à cœur, sans retenue ou résistance de notre part. Si nous détenons un peu de sagesse et de discernement, nous devrions nous inscrire par une décision et un engagement, comme requiert tout changement important.
Le personnage est retors. Dans cette recherche, c’est lui seul qui créer un obstacle. Tout ce que nous entreprenons sur le plan spirituel doit le simplifier. Sinon, cela ne fera que le renforcer. C’est avec humilité, animés d’un esprit de dévotion, un respect et un élan sincères pour la vérité, que nous parvenons à nous vider du “moi illusionné”. C’est le souhait d’être rejoint et non celui de se “débarrasser”, qui saura nous simplifier sans user d’expédients, sans être entravés par des résistances.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur