Présence Vive
Décider

Se vider d’un “moi” encombrant

La vision pure ne s’acquiert pas avec le temps ni par la répétition, mais par l’amour de la Vérité. C’est uniquement le mensonge qui nous garde en retrait, piégés dans la vision duelle.
Encore, nous voulons croire en notre personnage, et celui-ci voudrait nous sauver ! Pourtant, ce n’est pas d’un entraînement dont nous avons besoin, mais d’une capitulation.
C’est de déposer le mensonge de notre identité et de notre jeu factices aux pieds de la Vérité qui nous la révélera. “Abdiquer” permet de se libérer sans délai.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur