Présence Vive
Contacter le Vivant

Se déterminer

Parce que nous sommes tournés vers le jeu de notre personnage, nous nous coupons du réel et de l’instant. Nous ne les recevons pas vraiment. Nous ne les vivons pas vraiment.
Se reconnecter à l’éclat de l’instant, entrer dans sa course, devait être notre priorité, notre but constant.
Pour ceux qui ont choisi “l’ouverture”, le “vivant”, il est peu probable qu’ils s’intéressent encore au monde imaginaire des histoires et des mots creux que l’on se raconte. Tant que nous restons indéterminés, le monde des rêves nous rattrape. C’est encore lui que nous servons, lui auquel nous croyons.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur