Présence Vive
Assumer

Se déposséder du personnage

Vivons-nous la parfaite Êtreté ? La connaître, en avoir l’expérience ne suffit pas. Lorsque nous ne l’assumons pas, c’est l’illusion du personnage que nous favorisons. Aussi, l’idée de l’Êtreté, le fait d’y penser, ce n’est toujours pas la vivre et lui redonner sa place que nous occupons.
Pour nous, la démarche ne consiste pas à garder sa présence avec nous, mais de nous retirer afin qu’elle puisse briller en nous, sur nous. Cela revient à ne plus la masquer, la travestir, la rejeter, dans le but de nous approprier sa légitimité.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur