Présence Vive
Assumer

S’orienter et recueillir

Le miroir réfléchit naturellement. Il n’a pas besoin qu’on le polisse, ni même que nous le regardions. L’Éclat de vie en nous est pareil. Il n’a pas besoin qu’on le regarde pour qu’il soit là et qu’il opère. Cependant, si nous ne l’utilisons pas, dans le sens de le vivre et de l’assumer, nous n’en obtenons pas les bienfaits.
La contemplation c’est la reconnaissance inconditionnelle et généreuse de la Présence vive en soi. C’est le bon sens qui nous invite à nous tourner vers le soleil, afin d’en recevoir lumière et chaleur. Privés de ces qualités solaires, nous restons sans croissance, sans possibilité de récolter les Fruits de la Vie.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur

Laisser un commentaire