Présence Vive
Confiance

S’en remettre

Il ne suffit pas de reconnaître et de dire, “c’est le personnage !”. Il faut vraiment qu’il décroisse en nous. Bien qu’il ne soit qu’une illusion, il règne sur nous. Il nous possède. Sinon, déjà nous goûterions l’éveil, la liberté et la joie intérieure.
C’est par l’abandon que nous obtenons la décroissance. Cependant, nous devons veiller à ce que ce ne soit pas encore le “personnage” qui s’y emploie.
L’issue, vient de s’en remettre à “plus grand” que nous. Ce que nous ne savons pas faire, la Perfection, Dieu, la Source en nous peut le réaliser. Le “reflet” doit s’en remettre au “miroir” de la source, à la vérité de son origine, et non à lui-même.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur