Présence Vive
Assumer

S’échapper du mental

Plus nous savons “couper court” dans nos digressions mentales, plus nous pouvons assumer et vivre la “proclamation naturelle” de l’Êtreté. Indépendamment de nous, celle-ci s’accomplit de manière naturelle et incessante.
C’est toujours notre infidélité, notre distraction qui nous en détournent. Privés de notre lumière, c’est dans le mental que nous plongeons. C’est dans son labyrinthe que nous nous mettons à “rêver”.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur