Présence Vive
Contemplation

Rendre ce que nous avons pris

Il n’y a pas de développement spirituel sans renoncement. Il ne s’agit pas de renoncer à ce qui compte peu à nos yeux, mais à ce qui compte le plus, c’est-à-dire “nous-mêmes”. C’est pour cette raison que la voie s’avère à la fois simple et difficile.
Nous comprenons aisément la raison de lâcher notre “personnage”, mais lui aussi. Par conséquent, il est très habile pour rester à son poste en nous détournant de nos résolutions.
Comprenez que nous ne renonçons pas seulement dans le but de chasser un intrus, mais afin de redonner la place à “Cela” qui est la Source infinie de toute vie, de toute sagesse et de toute manifestation. Nous avons délaissé et asséché notre relation avec le Cœur-Esprit pour faire exister et servir notre personnage avec ses ambitions. Aujourd’hui, nous nous en remettons entièrement à “l’Essence” à laquelle nous appartenons et dont nous recevons toute vie.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur

Laisser un commentaire