Présence Vive
L'éclat d'Êtreté

Rejoindre “Cela qui reste”

Nous ne rencontrons pas “Cela qui reste”. Sinon, nous le vivrions, nous le serions.
“Cela qui reste” n’a rien à faire pour “rester”. Il est sa propre demeure, son unique et immanquable réalité.
Afin de l’expérimenter, il suffit de nous y abandonner, de lâcher tous nos maintiens, toutes les constructions de l’esprit.
Par-delà toute idée, “Cela qui reste” est le ciel de l’Esprit, est sa nature non-née, immuable et infinie.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur