Présence Vive
Contemplation

La Présence par l’absence

Alors que dans la vie courante chacune de nos actions est l’occasion de confirmer notre personnage, à travers la contemplation nous sommes appelés à vivre l’inverse.
La condition première pour que nous entrions en contemplation est que nous désertions le rôle. Dès l’instant où nous cessons de le “jouer”, de “l’incarner”, nous renouons avec la Source, notre Nature indéfinie.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur