Présence Vive
Confiance

L’ouverture dans la cuirasse

Ce qui nous permet d’aller au-delà du personnage et de la saisie duelle, c’est l’effondrement intérieur. Lors de circonstances particulières, il arrive que celui-ci se produise de lui-même. Toutefois, ces occasions sont plutôt rares. Aussi, de façon délibérée, parce qu’il appartient à la vérité, le personnage à la possibilité de renoncer à lui-même, à la valeur qu’il s’est donnée. Il peut faire taire son jeu, se simplifier et s’effacer. Ce faisant, grâce à l’oubli du rôle, peut alors resurgir et triompher l’évidence de l’Êtreté, l’Éclat authentique et non-fabriqué de la Source.
Bien souvent, cela ne dure que le temps d’un aperçu. Cependant, il s’agit d’une faille réelle, comme une déchirure sur notre “costume”. Cette ouverture n’est plus une conjecture. Elle est bien plus qu’une simple expérience. Elle est un passage, un accès direct sur le Ciel absolu.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur