Présence Vive
Journal

Où suis-je vraiment ?

(Q) – Où est-ce que la Contemplation passe quand on dort ?
D’une autre façon :
– Où est-ce que Je passe quand Je dors ? L’éveillé disparaît-il dans le sommeil ou bien reste-t’il une présence qui veille ?

(R) Où est-ce que je suis maintenant ?
Fermez les yeux et bouchez-vous les oreilles… Où êtes-vous ?
Difficile de répondre, difficile de parler de l’absolu avec les mots et les concepts du relatif.
A la question de ses disciples “où vas-tu aller quand tu seras mort ?”, Krishnamurti répondit “J’irai là où je Suis”.
Que ce soit en période de veille ou de sommeil, le “je Suis” ne bouge pas. Nous sommes le voyageur immobile. Ce qui arrive, c’est que nous sommes plus ou moins dans le “Voir”. C’est un peu comme si nous nous trouvions au milieu d’une pièce et que de ce fait, nous ne pouvions en percevoir que la moitié. A présent, si nous nous plaçons tout au fond contre le mur, nous pouvons voir la pièce dans son entièreté.

Je dirais que le Voir ne varie pas étant donné qu’il est l’expression même de l’absolu. Après, c’est une question de point de vue. Pourquoi restons-nous coincés au milieu de la pièce ?
DM

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur