Présence Vive
Amour bonté

Notre bonté fondamentale

Savoir faire appel à son cœur, se relier à notre bonté fondamentale, à notre giron d’amour, nous plonge directement dans la contemplation. Tout l’art consiste à évoquer notre point de douceur, notre point tendre, afin de le raviver, afin qu’il sorte de son sommeil. C’est comme souffler sur des flammèches pour qu’un feu s’embrase.
Qu’est-ce qui touche et ébranle notre cœur ? Ça peut être un souvenir, une expérience particulière, une émotion provoquée par une musique, un texte, une image… Souvent, c’est notre lien d’affection pour nos semblables. C’est aussi “ceux” ou “cela” qui à nos yeux incarne cet élan généreux d’amour. C’est le fait d’aimer, d’autoriser notre bonté qui inspire l’Amour et fait qu’il nous emplit.
Ce n’est pas si facile. Il nous faut le générer de tout notre être. Alors, une bouffée d’Amour s’élève et nous comble de délice. Elle nous “transporte” au-delà de tout ce que l’on peut imaginer. C’est comme si auparavant nous étions ternes ou morts et qu’à présent nous retrouvions tout l’éclat de la vie.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur