Présence Vive
Contemplation

Maturation

Lorsque vous aurez du succès à travers “l’invocation” et “l’union qui scelle”, vous pourrez vous laisser pétrir et transformer.
Lorsque nous restons branchés sur la Source, sa vitalité opère plus significativement en nous.
Depuis “l’union qui scelle”, vous expérimentez le sentiment d’être emplis. C’est une chose que l’on ressent physiquement.
L’on éprouve aussi une sensation d’écrasement. Pour le dire prosaïquement, on est comme un moustique scotché sur un pare-brise.
Dans l’approfondissement, il ressort une sensation dynamique et diffuse comme une effervescence.
C’est très agréable, un peu comme un massage, pour lequel on se prête volontiers.
Cette action peut être subtile. Elle est comparable à celle d’une levure qui fermente une boisson, ou qui doucement fait lever la pâte.
Ça mature… Il n’y a qu’à laisser faire.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur

Laisser un commentaire