Présence Vive
Décider

Masquer à soi-même

Ne croyez pas que vous allez “vous” éveiller, car l’éveil se passe sans “nous”, sans le “jeu” et le “personnage” que nous occupons. Le prix de l’éveil c’est précisément “nous”, “celui-là”, “celle-là” que nous croyons être et que nous défendons. “Celui” qui prend la place de la vérité et qui la bafoue.
L’éveil vient seulement lorsque l’on s’est mis à nu et que l’on a jeté au loin notre “costume”, notre “importance”. L’éveil, c’est la nudité seule. Aussi, demandez-vous combien vous avez engagé de votre personnage, combien êtes-vous prêt à le sacrifier, à le mettre en péril pour révéler la vérité qui est en vous. Demandez-vous ce que vous avez fait dans ce sens et ce que vous êtes prêt à accomplir. Sinon, souriez et allez faire une séance de relaxation, ou bien cueillir des champignons.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur