Présence Vive
Assumer

Lumière de l’Être

Chaque matin, retrouvez en vous la parfaite “Êtreté”. Comme tous les jours qui ont précédé celui-ci, elle est présente et elle s’affirme. Comme l’ensemble de tout ce qui compose le monde elle est là, sans que nous n’ayons besoin de ne rien faire. Il nous revient seulement de l’accueillir, d’en être le réceptacle.
Contempler, c’est se réchauffer au contact de la Flamme de vie. C’est murir dans sa lumière et la laisser nous accompagner dans tous nos agissements. C’est notre indifférence, l’infidélité, l’oubli que nous occasionnons qui fait que nous nous rendormons. Dans l’obscurcissement des distractions mentales, nous perdons “l’enchantement”, la “saveur” nourrissante et salvatrice de l’Immuable.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur