Présence Vive
Amour bonté

Le Soleil donne

Celui ou celle qui “contemple” ne se retrouve pas dans une pratique sèche, dans l’obsession d’un contrôle, esclave d’une posture. En paraphrasant une personne célèbre, je dirais : la pratique est faite pour nous et non nous pour la pratique.
Lorsque l’on se donne un “cœur” on se donne le “Fruit ”. Dieu est Amour et l’amour est la voie la plus directe pour le rejoindre.
La contemplation résulte de retrouvailles, d’une union à l’Être, au Soi. Hors de cette rencontre, nous sommes seuls. Nous sommes égarés, assoiffés, frustrés par le manque et dans l’impossibilité de le combler.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur