Présence Vive
Contemplation

Le rappel

Notre “soif”, notre demande d’absolu n’est pas un échec. C’est l’absolu en nous qui nous réclame.
Lorsque notre corps à faim, il nous le fait savoir.
Notre mal-être, notre souffrance spirituelle est un appel au “retour”, à contempler.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur