Présence Vive
Contemplation

Le point de douceur

Notre propre cœur peut nous soigner, car il est en lien direct avec la Source. Si vous savez revenir dans ce point de douceur, alors, fréquentez-le. Rejoignez et demeurez simplement dans ce giron de consolation, afin de recevoir la force et l’amour nécessaires pour avancer.
Souvent, malgré notre engagement et nos réalisations, c’est un manque de “force spirituelle” qui fait que nous n’aboutissons pas, qu’un changement définitif ne s’établit pas en nous.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur