Présence Vive
Démasquer

Le petit du grand, le grand du petit

S’abandonner, s’effacer, s’oublier, permet de découvrir “cela qui reste” et qui demeure par lui-même sans la nécessité d’un maintien.
Le “moi” illusoire ne peut être détrôné que par l’humilité. Le “moi” illusoire à cette grande habileté pour jouer tous les rôles. S’attribuer celui de mystiques, de chercheurs de vérité et de sagesse est son hobby.
Bien que l’on puisse feindre l’humilité, elle n’est pas un rôle. Elle en est tout le contraire. Elle n’apparaît que lors que l’imposteur n’est plus là, et que dans la Présence on entend résonner la “Proclamation”.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur

Laisser un commentaire