Présence Vive
Contemplation

Le Ciel intime

La libération que nous offre la contemplation n’est pas de ce monde. Ce monde n’en parle pas, ne la connait pas.
Ici-bas, notre soif de liberté est grande. Malheureusement, nous sommes prompts à nous libérer de tout, sauf de ce qui nous retient au fond de nous.
Quelle liberté a de valeur et d’intérêt si elle ne profite qu’à l’illusion et qu’au “personnage” ? Voulons-nous être libres seulement dans notre histoire et notre cinéma ?
Pour celui qui s’abandonne à l’Êtreté, qui sincèrement s’oublie au profit de “Cela” qui est plus vaste que lui, il ne trouve pas une “liberté” ; il la devient.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur