Présence Vive
Contemplation

Lâcher-prise du rôle

Pour celui ou celle qui est libre de son personnage, il n’y a pas de soucis avec le fait de “s’abaisser”. L’Êtreté est cela que nous rejoignons grâce à l’abandon. Nous pourrions dire que nous “atterrissons” dans notre Nature ou que “ça se dégonfle”. C’est en cela que rien “d’autre” n’est atteint, et qu’il n’y a pas non plus la question d’un “maintien”. C’est dans l’identification au personnage et sa vision duelle que celui-ci s’exerce.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur