Présence Vive
Le lien d'appartenance

La volonté qui nous gouverne

Le plus difficile pour notre personnage c’est de laisser sa volonté. En fait, c’est depuis cette dernière qu’émergent toute “l’histoire”, tout notre “jeu” et les intérêts qui en découlent. Elle est comme le nerf de l’illusion.
Maintenant, il nous suffit de l’interrompre pour que toute la “comédie” s’arrête. Originellement, nous “Sommes”, libres de tout rôle et du fait de “jouer”.
Nous pensons que, dépourvus de volonté, nous devenons apathiques et inaptes à la vie. Ne voyons-nous pas que la volonté que l’on s’octroie vient se plaquer sur l’originale ? Celle-là qui en amont nous anime, fait tourner notre monde ainsi que l’univers entier.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur