Présence Vive
Démasquer

La rhétorique du personnage

Ce qui le caractérise c’est sa recherche d’une confirmation, son besoin d’avoir raison, à ses propres yeux.
Le personnage a développé l’art de ne pas se voir comme un “personnage”. Plus subtilement, il s’affirme et se confirme indirectement en avançant et en défendant ses idées, ses choix… Il sait même développer sa propre humilité. Toutefois, il ne s’agit pas de l’humilité propre à l’êtreté. Si, effectivement, il n’y avait pas la saisie du personnage, nous vivrions simplement la nature éveillée, nous n’aurions nullement besoin d’affirmer, de justifier quoi que ce soit pour notre compte.

Le “personnage” est l’idée maîtresse qui contient les autres idées qui lui donnent sa consistance. Elles sont comme les différents attributs ou pièces qui forment son costume et qui lui confèrent son caractère spécifique.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur