Présence Vive
Amour bonté

La radiance du cœur

Afin que nous vivions la contemplation qui est en nous, il est préférable de lui accorder un temps formel et quotidien. Il va de soi que le but est bien de contempler continuellement. Ce que nous emportons dans nos activités journalières ce n’est pas une concentration, une attention ou un état de conscience particulier, mais le climat du cœur.
Contempler ne peut pas être abordé comme une “pratique” puisqu’il s’agit déjà du but. La contemplation vient comme la radiance naturelle de l’Être. C’est le simple “mouvement” de retour en la Source qui nous redonne son Éclat et sa Douceur. Si nous savons nous y relier, cœur à cœur, tout, ici, dans l’instant, nous comble. Nous sommes touchés d’une grâce vive et recevons l’Étreinte invisible d’amour-bonté.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur

Laisser un commentaire