Présence Vive
Démasquer

La perfection au cœur de l’imperfection

S’anéantir ce n’est pas se perdre et disparaître dans un néant, mais au contraire, c’est se retrouver en l’infini de l’Être et de la Source.
Ce que nous abandonnons ce sont nos limitations, c’est la définition et les contours du personnage, c’est le jeu trompeur de l’imposteur.
A la différence de ce que certains pensent, s’éveiller à la vérité ne veut pas dire atteindre un état de “conscience supérieure”. C’est reconnaitre que toute notre perception de la vie est fausse, jusqu’à notre recherche même de la vérité. C’est réaliser que nous vivons dans une interprétation rajoutée, superposée à la vision pure. Ce n’est pas l’illusion qui nous tient captifs, mais le mensonge qui l’autorise à régner sur toute notre vie.
Qu’est-ce qui se trouve à la portée de chacun et qui peut l’aider sans délai ? Est-ce de chercher à élever son niveau de conscience, ou bien de laisser tomber “l’imposteur” ?

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur