Présence Vive
Contemplation

La nature du Vaste Esprit

Nous regardons dans l’Esprit afin de nous en imprégner, afin de réaliser combien il est notre véritable nature. Ce faisant, nous le “redevenons”.
Chacun de nous, sommes comme une note de musique qui a oublié sa nature de silence. Écouter le silence n’a pas pour but de nous faire taire ni d’amoindrir notre parole. Cela permet que nous nous connaissions et retrouvions notre identité première.
Si nous sommes le Silence, alors nous sommes bien plus qu’une seule note. Nous sommes une multitude de sons qui peuvent retentir.
Regarder dans l’esprit, ce n’est pas penser, méditer ou rechercher un “état”. C’est s’assimiler à l’ouverture. C’est “résonner” avec le vaste Esprit.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur