Présence Vive
Contacter le Vivant

La nature du “manque”

Là, où certains prétendent qu’il nous faut “ajouter”, “mériter” et “plus”… je dis que c’est l’inverse. Il nous faut retirer et laisser choir ce qui n’a pas sa place, ce qui fausse tout notre jugement. C’est toujours le “personnage” qui veut “obtenir”, qui veut “combler” ou “compenser” son manque. Il continue d’appliquer dans la vie spirituelle sa logique duelle et matérialiste.
Fondamentalement, nous n’avons pas de “manque” à combler, ni même à compléter. Nous avons à être vrais. Nous avons à nous départir d’une vision erronée, d’une sensation d’isolement, d’égarement, uniquement provoquée par le jeu du personnage.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur