Présence Vive
Amour bonté

La force de la tendresse

Se mettre en amour, c’est se relier et s’appuyer sur son point de douceur et de tendresse. C’est aussi contacter sa force de générosité intérieure, comme cette capacité d’accompagnement que détient le parent à l’égard de son enfant.

En chacun, il y a ce parent, cette ressource mystérieuse qui permet d’endurer la fatigue, la douleur et bien d’autres difficultés. Mus par cette tendresse, nous trouvons la force d’aider, celle d’avancer sans nous plaindre, en ressentant une noblesse et la satisfaction d’apporter la réponse et le soutien appropriés.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur

Laisser un commentaire