Présence Vive
Assumer

La fausse alternance

Le “vrai” n’est pas notre fait. Il se déploie de lui-même et de façon incessante. Nous voulons croire que nous pouvons le gâcher et le rendre faux, alors que le faux est seulement faux et qu’il n’a pas le pouvoir d’altérer le “vrai”.
Le faux n’est qu’un mensonge qui s’emploie à habiller le “vrai” et à nous captiver. Aussi, ne l’assumez pas, n’en faites rien.
Concentrez-vous sur le “vrai”. Redonnez-lui sa place. Reconnaissez, enfin, cela auquel vous appartenez, cela dont vous êtes issus et qui vous anime.
Comprenez que c’est déjà ainsi et qu’il n’y a pas d’enjeu. Comprenez que cela ne dépend même pas du fait que vous y parveniez ou non. Cependant, comprenez-le !

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur