Présence Vive
Contemplation

l’immuable

Nous avons progressé dans notre contemplation à partir du moment où nous savons distinguer que, par-delà nos actions, nos jugements personnels, l’Éclat premier en nous demeure intact et inchangé.
De façon concrète, cela s’exprime par le fait que nous ne nous élevons plus au regard de nos réussites et que nous ne nous effondrons plus face à nos échecs. Contempler ne vise pas à stabiliser la Présence, mais à reconnaitre qu’aucune manifestation de l’illusion n’a le pouvoir de l’impacter.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur

Laisser un commentaire