Présence Vive
Contemplation

L’illusion du “second”

Ce que nous abandonnons c’est l’esprit “ordinaire”, l’esprit de distraction et de commentaire, l’esprit qui s’occupe, qui s’affaire et qui se croit spécial, indépendant.
Le but du personnage, c’est de nous détourner de Soi, de la relation à L’Être. C’est de se fournir tout un tas de prétextes, de nouvelles priorités, afin d’éviter de se retrouver dans la simple Êtreté.
Le personnage cherche à justifier son rôle par tous les “faires” et les missions qu’il s’impose. Il est comme un serviteur zélé, qui espère assurer sa place en démontrant combien il est indispensable.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur