Présence Vive
Avoir ou Être

L’idée d’un chemin

Nous parlons de non-dualité, cependant, dans notre pratique nous pensons cheminer d’un point A vers un point B. Il nous faut faire attention qu’avec l’idée d’un “chemin” nous ne cultivions pas la différence et l’idée d’une séparation.
Si la vérité est une totalité, il n’y a pas “nous” (notre vérité) et la “Vérité”. C’est l’illusion d’un “moi” séparé, qui projette un but dans un ailleurs et un autre temps. Le “chemin” n’existe que dans le “rêve” et la perception relative du personnage.
Notre démarche ne devrait pas consister à faire progresser notre “personnage” et sa conception duelle de la voie spirituelle. Elle devrait l’amener à réaliser que lui-même est vide et mensonger. Qu’effectivement, il n’y a pas “deux”.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur