Présence Vive
Contemplation

L’heure propice

Le vaste Esprit c’est le Ciel en nous. Quand bien même vous l’oubliez, cet Esprit demeure. Il ne vous oublie pas.
La seule chose, c’est que vous n’en profitez pas, c’est que vous n’en bénéficiez pas.
N’ergotez pas, ne vous jugez pas. Simplement, revenez-y. Dépliez-vous… Retrouvez-vous dans cette Ouverture.
C’est lorsque l’on est dehors que l’on est invité à entrer. C’est lorsque l’on est endormi que l’on est appelé à se réveiller.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur