Présence Vive
Contemplation

L‘abandon du personnage

Afin d’échapper à la saisie de soi à travers le “personnage”, nous pouvons l’offrir. Sincèrement, dans notre for intérieur, nous exprimons le souhait d’en finir avec nos histoires afin d’assumer notre vrai visage.
Le fait d’avoir pris conscience du jeu duel, d’avoir identifié le problème en tant que “personnage” n’est pas suffisant pour s’en libérer. Le personnage n’est pas qu’une simple projection dont on peut se détacher par une compréhension intellectuelle. Celui-ci a pris concrètement possession de nous. Ce que nous croyons être nos opinions, nos goûts, nos choix, etc… pour une grande part sont en réalité les siens.
Il ne nous suffit pas d’ôter un “masque”. Il nous faut aussi abandonner tout ce que nous avons adopté afin de servir ce masque, afin de devenir le “rôle” que nous avions décidé d’incarner.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur