Présence Vive
Amour bonté

Contempler c’est aimer

La foi n’est pas une sorte de croyance. Elle n’est pas un mouvement volontaire, un effort pour se dépasser. La foi vient de se consumer sans retenue dans l’instant sachant qu’il n’y a rien d’autre.
Parce que nous sommes Vivants dans la Présence, la Présence est Vivante en nous. C’est là, la contemplation naturelle et généreuse qui nous accompagne, depuis laquelle s’épanouit le bel Amour.
La finalité de la contemplation n’est pas la Présence, mais l’Amour-bonté qui l’illumine.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur