Présence Vive
Le don du cœur

Comblé de gratuité

Si nous n’étions pas encombrés de nous-mêmes et de toutes nos idées, simplement, nous serions ici. Réjouis, nous baignerions dans la gratuité de l’instant !
La “gratuité” représente l’ultime richesse que nous ne voyons plus. Au lieu de cela, nous devons justifier notre présence. Nous devons tout le temps faire quelque chose à l’égard des autres et de nous-mêmes.
Nous sommes l’esclave d’un “devoir”, d’activités, d’occupations qui ne nous comblent pas, qui en appellent toujours de nouvelles !

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur