Présence Vive
Contacter le Vivant

Boire à la Source

Il ne sert pas à grand-chose de grimper la montagne juste pour se dire que nous y sommes allés. Une fois là-haut, c’est de communier avec la nature et la beauté du panorama qui nous est profitable.

Dans la contemplation, ce qui importe, c’est de puiser et de recevoir.
Il ne sert à rien de se rendre jusqu’au “puits”, si nous ne savons pas nous abreuver de son “Eau” fraîche et vive.

C’est dans le lieu du cœur que la Source afflue. Le Souffle de la respiration permet de rejoindre son climat et de réaliser sa Présence véritable. C’est par l’Esprit que nous recevons, que nous sommes “désaltérés” et renouvelés.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur