Présence Vive
Assumer

Au soleil de la vérité

Ne cultivez pas une pratique stérile de mort, de rétention et de fermeture. C’est déjà l’état dans lequel nous sommes captivés par l’illusion.
S’illusionner, c’est croire que l’on est différent de la vérité. Toutefois, le croire ne fait pas que c’est vrai. Alors, pourquoi tenter de solutionner un problème qui n’est pas réel ? Finalement, n’est-ce pas l’accréditer et lui conférer une sorte d’existence ?
Dans notre pratique, nous ferions mieux de chercher à nous adoucir plutôt qu’à nous raidir, nous dénouer plutôt que de nous resserrer. Nous devrions libérer ce que nous retenons plutôt que de le contenir davantage. Nous devrions être comme un morceau de glace qui, se réchauffant, fond et redevient une eau vive.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur