Présence Vive
Décider

L’abandon à l’Êtreté

Illusionnés, nous sommes enfermés dans notre histoire, dans une “définition”, dans un savoir théorique. Méditer est encore pour nous une façon d’accumuler subtilement.
C’est d’ouvrir, de lâcher, de nous “dénuder”, de nous “simplifier” qui peut désencombrer et ouvrir notre esprit ainsi que notre cœur.
Pour celle où celui qui est décidé, qui ne veut plus de son illusion, c’est l’affaire d’une “décision” pour relâcher sa propre saisie.
Sommes-nous réellement résolus, convaincus “d’Être en vérité” ? Nous faut-il encore un délai ? Satisfaire des conditions ? C’est inévitablement un abandon, la détente d’une “expiration” qui va nous permettre d’atterrir ici où nous SOMMES, ici où ça nous attend.

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur