Présence Vive
Décider

Servir le “jeu”

Nous ne pouvons pas nous éveiller, connaître la libération, tout en poursuivant nos buts illusoires. Si nous voulions de la “liberté”, depuis longtemps nous aurions arrêté notre “jeu” et laissé choir les faux espoirs qu’il suscite.
Aujourd’hui, nous nous plaignons d’être toujours captivés et accusons le jeu d’être responsable. Pourtant, c’est le jeu qui vient de nous, ce n’est pas nous qui venons de lui.
Nous continuons de “jouer”, et en plus, nous sommes devenus les “avocats” de l’illusion. Tout en lui accordant plus de pouvoir, nous nous donnons des excuses et nous posons en victime.

image_pdfObtenir le PDF

Articles associés

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur