Présence Vive
Amour bonté

S’apprivoiser

Dans la contemplation, nous n’essayons pas de nous imposer le silence et l’immobilité. Nous n’essayons pas de dompter la “bête” par la contrainte. Nous cherchons à l’apprivoiser.
Notre agitation mentale, nos tendances névrotiques, nos addictions, l’orgueil du personnage… ne constituent pas un problème que nous pouvons chasser ou éradiquer par la force. S’attaquer au nœud sur la corde en voulant le trancher coupera aussi la corde.
Nous ne réussirons pas à nous unir par une lutte, en nous retournant contre nous-mêmes. Ce qui nous divise, ce ne sont pas nos défauts ou nos incompétences, c’est notre manque d’amour.

image_pdfObtenir le PDF

Articles associés

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur