Présence Vive
Décider

Les fruits de l’arbre

Du fait de nos longues années de recherche et de pratique spirituelle, nous pourrions nous sentir “spiritualisés”, “avancés”. C’est peut-être là notre ressenti. Pourtant, ce n’est pas le signe du réel “changement”. Notre ouverture, notre réalisation, notre conscience de la vanité de l’illusion, des activités et de la saisie égotique, devraient avoir transformé radicalement notre vie. Toutes nos résolutions précédentes ont été influencées par l’illusion. Elles sont teintées des enjeux de la vision duelle. A présent qu’en est-il ? Quel est notre réel changement, notre “libération” ? Où sont la femme et l’homme “nouveau” ?
Continuer comme “avant” n’est pas l’effet que nous devrions obtenir ni celui que nous souhaitons au fond. Sans même avoir une grande réalisation, le simple dégoût de notre vie tournée vers des intérêts et des ambitions personnelles devrait nous motiver, nous réorienter. Dans l’illusion, beaucoup veulent sauver le monde sans se sauver eux-mêmes. Encore de quoi se glorifier pour le personnage…
Tant que nos ambitions spirituelles ne seront que “virtuelles”, qu’en vérité et qu’en partage notre “lumière intérieure” ne luira pas concrètement dans le monde incarné, nous devrions méditer sur nos engagements et nos choix de vie.

image_pdfObtenir le PDF

Articles associés

Billet publié par:

Denis Marie auteur de L'éveil ordinaire, le don du cœur